Villenauxe-la-Grande et le Sézannais

La culture de la vigne à Villenauxe-la-Grande existe depuis plus d’un millier d’années. Au Moyen-Age, la cité occupe une place privilégiée sur la route des célèbres Foires de Champagne. Son imposante église du 13ème siècle en est encore le témoin. 

Après une interruption de plusieurs décennies au cours du 20ème siècle, les vignerons ont à nouveau investi ces côteaux remarquables à la fin des années 70. Le cépage de prédilection y est le Chardonnay, reconnu pour sa minéralité et sa finesse. Il représente plus de 80% de l’encépagement local.

Le vignoble villenauxois couvre aujourd’hui 104 hectares et s’inscrit dans le terroir de la Côte de Sézanne. Celle-ci comprend presque 1 500 hectares de vignes, répartis sur 12 communes : Allemant, Broyes, Sézanne, Vindey, Saudoy, Barbonne-Fayel, Fontaine-Denis-Nuisy, Chantemerle, La Celle-sous-Chantemerle, Bethon, Montgenost, toutes situées dans la Marne et Villenauxe-la-Grande, unique terroir aubois de la Côte de Sézanne.

Le terroir de la Côte de Sézanne

Le terroir de la Côte de Sézanne est composé majoritairement de craie du Crétacé très propice à la culture du Chardonnay. Deux éléments rendent singuliers les vins de ce terroir : la présence d’argile dans le sol (mélangé parfois avec du sable et du tuff) et un climat plus clément que sur la Côte des Blancs, ce qui protège davantage le vignoble des risques de gelées printanières. Les vignerons y cultivent des raisins charnus, plus fruités que dans les secteurs plus au nord !

En résumé :

  • Villenauxe-la-Grande, terre de Chardonnay
  • Vignoble de 104 hectares
  • Ville historique et bucolique
  • Terroir : Côte de Sézanne
  • Identité : auboise
  • Sous-sol crayeux de plus de 200m de profondeur
  • Sol constitué de sable, limons et argiles avec présence de nombreux silex

Cliquez, commandez, dégustez !